Conférences de Monsieur Florent Dechoz

 

Florent Dechoz a développé des outils de soins originaux en chamanisme sur le traumatisme de la perte gémellaire intra-utérine et de la récupération d’Âme. Il est acupuncteur, ostéopathe, interprète jungien de rêves. Depuis près de 15 ans il suit un chemin initiatique chamanique et essénien. Depuis 2012, il accompagne des groupes de récupération et d’alignement de l’âme, et propose des initiations en lien avec la perte gémellaire intra-utérine. Il est fondateur de l’Institut Arc en Ciel. Il est auteur du livre : « l’Expérience chamanique, sortir des traumatismes et retrouver la puissance créatrice de son âme » aux Editions Véga (avril 2016).

 

 Lundi 17 juin à 20h30:

 

« Recouvrement d'Âme et chamanisme, Vision chamanique de l’Âme : Quand les traumatismes révèlent le chemin spirituel »

 

Les différents traumatismes qui jalonnent l’existence humaine (violences, accidents, pertes, deuils…) peuvent laisser un marquage important. C’est comme si une partie de soi était perdue, gelée, empêchant ainsi l’Être essentiel de reprendre pied, de redonner du sens à sa vie, de regagner des ancrages solides et finalement de trouver sa place.

La perte de contact avec ses envies profondes et sa force de vie, révèlent une faille dans l’Âme elle-même, qui ne sait plus quel chemin elle veut suivre. Ce moment de la vie peut être qualifié de dépression grave par notre médecine occidentale. Pourtant les traditions chamaniques préfèrent regarder ces intensités de passage comme une opportunité d’ouverture vers la véritable nature de l’Être spirituel ; guidance vers sa mission d’Âme et de réalisation de vie.

Au-delà de la souffrance, l’Âme est capable en retrouvant ses potentiels et sa puissance de conduire l’individu en recherche vers une vie plus créative et passionnante.

Cette conférence proposera un regard élargi sur les épreuves les plus souffrantes de la destinée humaine et de leur guérison par un déploiement de vitalité et de conscience.

Un temps de voyage au tambour chamanique sera proposé durant cette conférence.

 

Mardi 18 juin à 19h30:

 

« La perte gémellaire intra-utérine, cette grande méconnue »

 

Sur 100 grossesses gémellaires, une seule aboutira à la naissance de jumeaux. Les autres donneront naissance à un seul bébé, celui-ci pourra alors souffrir du « syndrome des jumeaux nés seuls ». Cette souffrance qui prend racine dès les premières semaines après la conception dans la vie intra-utérine, constitue une blessure de l’âme fondamentale pour la suite de la vie de l’individu.

Qui est concerné par ce syndrome ? Entre 15 et 40 % des grossesses sont gémellaires. La perte d’un embryon peut survenir à chaque étape de la grossesse. La perte de sang en début est un des signaux possibles.

Dans certains cas, bien qu’il n’y ait pas eu de perte révélée d’un jumeau, ou d’un fœtus, les deux bébés vivants vont développer ce « syndrome des jumeaux nés seuls ». Souvent ces jumeaux identifieront plus tardivement la présence d’un troisième fœtus disparu durant la grossesse.

Les souffrances associées au traumatisme de la perte gémellaire Les symptômes de ce drame intra-utérin sont très nombreux. Je n’en citerais que certains…la liste serait trop longue : hypersensibilité, dépression ou tristesse sans raison apparente dès la plus petite enfance, incapacité à rester seul, besoin de fusion, insatisfaction permanente (quasiment dans tous les domaines !), sensation d’être différent…

Pour de nombreux enfants, troubles des apprentissages de type « dyslexie… » C’est comme s’il manquait toujours quelque chose, sensation de vide intérieur ou d’être incomplet, besoin exacerbé de se « remplir » … Et ils sont nombreux ces moyens de remplissage ! Associés souvent à de nombreux sentiments négatifs tels que culpabilités, hontes, difficultés à se réaliser, séparations difficiles, insécurité en général dans la vie ; peurs de l’abandon, de la trahison…etc.

Il vous sera proposé durant cette conférence une approche originale des soins et initiations chamaniques permettant la transformations de ces traumatismes intra-utérins. 

 

 

Participation aux frais : 15€ Inscriptions par ce lien Doodle : doodle.com/poll/mmfzy3wdrhxd3she